Manoir, château ou couvent

Au moins depuis Molière, la bourgeoisie (Le Bourgeois Gentilhomme), la noblesse (La Comtesse d’Escarbagnas) et le clergé (Le Tartuffe), ont toujours été de très bons clients pour la comédie. Et cela n’a pas changé…

Au répertoire de La Comédiathèque

APERO TRAGIQUE A BEAUCON-LES-DEUX-CHATEAUX

COUP DE FOUDRE A CASTELJARNAC

MIRACLE AU COUVENT DE SAINTE MARIE-JEANNE