Voisins

Le voisin est un paradoxe. Il est proche de nous, mais on ne le connaît pas, ou bien on le connaît sans le connaître, ou bien on croit le connaître mais on ne le connaît pas vraiment. Le célèbre film « Fenêtre sur cour » est entièrement basé sur cette étrange familiarité et cette lointaine proximité du voisin. Le voisin, cet inconnu, apparemment si banal et si paisible. Et si c’était un monstre ?

La question reste d’ailleurs : faut-il vraiment faire connaissance avec ses voisins et faut-il les laisser entrer dans notre intimité, ou même simplement leur parler ? Ne vaut-il pas mieux les ignorer ? Car une fois qu’on a lié une relation avec un voisin, amicale ou hostile, il n’est pas si facile d’y mettre un terme. Nos proches (amis ou famille) sont souvent loin de nous. Le voisin a l’avantage d’être là, tout à côté, mais ce n’est pas forcément un être bienveillant. Le paradoxe du voisin peut servir d’argument à de nombreuses comédies…

Au répertoire de La Comédiathèque

AVIS DE PASSAGE

BREVES DE TROTTOIRS

STRIP POKER

DU PASTAGA DANS LE CHAMPAGNE

HÉRITAGES À TOUS LES ÉTAGES