En noir et blanc

Deux personnages regardent le ciel (en fond de salle). Le deuxième devra être ou paraître plus âgé que le premier.

Un – Je n’ai jamais rien vu de pareil, qu’est-ce que c’est ?

Deux – On appelle ça un arc-en-ciel…

Un – Un arc-en-ciel ?

Deux – C’est un phénomène assez rare, qui se produit parfois quand le soleil revient très rapidement après la pluie. De plus en plus rare aujourd’hui. On ne voit presque plus jamais le soleil…

Un – C’est magnifique. Toutes ces nuances de blanc, de gris, de noir.

Deux – Oui… Autrefois, c’était encore beaucoup plus beau.

Un – Plus beau ?

Deux – C’était en couleurs.

Un – En couleurs ? Tu veux dire, comme au cinéma, quand on loue des lunettes pour voir le film en couleurs et en 3D.

Deux – Voilà. Du temps de mon arrière-grand-mère, c’était le cinéma qui était en noir et blanc et en 2D. La vie avait du relief et elle était en couleurs. Maintenant, c’est l’inverse.

Un – Non ? J’ai du mal à imaginer ça… Alors à cette époque, le monde entier était colorisé ? Mais qu’est-ce qui s’est passé ?

Deux – Ça s’est fait petit à petit. Personne n’a rien vu venir. Ils ont commencé par nous faire payer l’eau qu’on boit. Puis ils nous ont fait payer l’air qu’on respire. Maintenant il faut aussi se payer le cinéma pour voir la vie en couleurs.

Un – Un arc-en-ciel en couleurs ? Dans la vraie réalité ?

Deux – Ça paraît incroyable.

Un – Et il y a encore des gens qui la voient en couleurs, la vie ?

Deux – Certains privilégiés, oui. Mais ce n’est pas donné à tout le monde, et c’est hors de prix…

Un – Alors il faudrait pouvoir revenir en arrière.

Deux – Oui… Il faudrait pouvoir rembobiner. Pour savoir où on a commencé à se faire embobiner… Savoir où et quand tout ça a commencé à merder…

Noir

DE TOUTES LES COULEURS