Orange trop mûre

Deux personnages. Le premier s’approche du deuxième.

Un – Vous savez pourquoi je vous arrête.

Deux – Non…

Un – Vous êtes passé à l’orange.

Deux – À l’orange, vous êtes sûr ?

Un – Vous ne reconnaissez pas être passé à l’orange ?

Deux – À l’orange, peut-être, mais reconnaissez entre nous que les feux tricolores sont très mal faits.

Un – Pardon ?

Deux – On a beau passer au vert, il y a bien un moment où le feu passe du vert à l’orange. Alors évidemment, parfois, pendant qu’on est en train de passer au vert, le feu, lui passe à l’orange.

Un – C’est ça… En somme, ce n’est pas vous qui êtes passé à l’orange, c’est le feu. C’est peut-être lui que je devrais verbaliser, qu’est-ce que vous en pensez ?

Deux – Ça c’est vous qui voyez…

Un – Admettons, vous passez au vert, et pendant ce temps-là, le feu passe à l’orange. Le problème, c’est que vous, lorsque vous êtes passé à l’orange, l’orange était bien mûre…

Deux – Écoutez, ça ne tient pas debout !

Un – Et pourquoi ça ?

Deux – Mais enfin, une orange, même bien mûre, ça reste toujours orange. Vous avez déjà vu des oranges rouges, vous ?

Un – Ma foi…

Deux – Une orange, ça passe du vert, quand elle n’est pas encore mûre, à l’orange, quand elle arrive à maturité. C’est la raison pour laquelle on appelle ça une orange.

Un – Vous ne seriez pas en train de vous foutre de ma poire, par hasard ?

Deux – Pas du tout ! Je vous ferais d’ailleurs remarquer qu’une poire, c’est jaune, pas orange. Et que cette amende, ça va être pour ma pomme.

Un – Vos papiers…

L’autre lui tend ses papiers.

Un – Vous êtes née à Orange…

Deux – Vous n’allez pas me verbaliser pour ça ?

Un – Vous vous appelez Clémentine…

Deux – Oui, je l’avoue.

Un – Et vous êtes grossiste en fruits et légumes.

Deux – C’est une circonstance aggravante, j’en ai bien conscience.

Un – Aggravante ? Donc vous reconnaissez les faits ?

L’autre réfléchit une seconde.

Deux – D’accord, j’avais un peu trop la pêche, je suis passée à l’orange. Laissez-moi au moins repartir avec la banane…

Noir

DE TOUTES LES COULEURS